Ténébreuse : une présentation pour les néophytes.

Publié le par tenebreuse-mzb.over-blog.com

planete-vents-folie-copie-1.jpg

XXIème siècle terrien, débuts de la colonisation interplanétaire ; les voyages spatiaux sont encore peu surs. Un astronef transportant un groupe de pionniers se perd et s’écrase sur une planète inconnue. Le vaisseau étant hors d’usage, les rescapés n’ont d’autre choix que de tenter de s’adapter à leur nouvel environnement : une planète froide et montagneuse, éclairée par un soleil sanglant, qu’ils vont appeler Ténébreuse. Sans possibilité de recréer de nombreux outils technologiques, les colons se voient forcés de recréer une société de type médiéval pour survivre. Les ténébrans oublient progressivement leurs origines…

 

Des pouvoirs parapsychiques se développent en raison du croisement d’humains avec une espèce indigène, les chieri, et de l’exposition à certaines substances favorisant l’émergence de pouvoirs latents. Ces pouvoirs, canalisés par des cristaux appelés matrices, deviennent un enjeu des guerres des "ages du chaos" et de la période des "cent royaumes". Les pouvoirs psy apparaissent capables de causer des destructions suffisantes pour mettre en péril la survie même des humains sur Ténébreuse.

 

Deux évolutions vont mettre fin à cette période. Sept familles émergent et mettent fin à l’émiettement du pouvoir sur la planète en constituant 7  grands domaines : Elhalyn, Hastur, Ardais, Aillard, Alton, Ridenow, Aldaran. Un gouvernement confédéral regroupant leurs représentants, bien que sans réels pouvoirs, permet de maintenir un calme précaire entre les domaines.

Surtout, 6 domaines signent le « pacte » interdisant de tuer à distance, empêchant de fait l’utilisation des pouvoirs psy et réduisant la guerre à une suite de vendettas. Et la planète s’installe dans un « demi sommeil, sans effet pervers du progrès technologique mais sans progrès non plus ».

 

2000 ans après l’arrivée des premiers colons, Les terriens débarquent à nouveau sur Ténébreuse. Entre temps, leur empire s’est étendu sur des milliers de planètes. C’est alors le choc des cultures, de la fécondation mutuelle à l’opposition frontale, entre une civilisation ultra technologique et une autre restée au stade médiéval – mal à laquelle les pouvoirs psy et une forte cohésion interne donnent un surprenant pouvoir de résistance. C’est probablement la période la plus intéressante et la plus riche de l’Histoire de Ténébreuse.

 

 

Sous le nom de Ténébreuse, se trouve la série de 21 romans écrits par Marion Zimmer-Bradley. On peut y ajouter les multiples nouvelles écrites par des fans, dont une partie a été publiée en français sous le nom des chroniques de Ténébreuse (6 tomes), ainsi que les romans rédigés par Deborah J. Ross après le décès de M. Zimmer-Bradley mais à partir des notes laissées par celle-ci (non publiés en français pour le moment).


La saga de Ténébreuse se déroule sur 2000 ans d’Histoire. Parmi les thèmes les plus mis en avant de la saga, on trouve les questions de la place des femmes dans la société, des pouvoirs psy, auxquels viennent s’ajouter avec l’arrivée des terriens celles du choc des cultures (que ce soit vis-à-vis des terriens ou des races non humaines) et du multiculturalisme.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article